On peut voir le Balbuzard pêcheur se nourrir d’un poisson frais pêché quelques minutes auparavant.

Le Balbuzard pêcheur, rapace prestigieux autrefois commun sur nos rivières, lacs et étangs, a bien failli disparaître comme espèce nicheuse de France. Eradiquée par l’homme au début du 20e siècle, l’espèce est revenue spontanément nicher en Forêt d’Orléans (Loiret) dans les années 1980.

 

Dès son retour, des travaux d'études et de protection dynamique ont été mis en œuvre par l’Office national des forêts et les associations naturalistes, relayés ensuite par le Muséum d’Orléans, sous la houlette de la DREAL Centre Val de Loire.

L'étang du Ravoir, au cœur du massif de Lorris en forêt domaniale d’Orléans, est devenu le point focal de la découverte du Balbuzard pêcheur en France. Un observatoire ornithologique permet en effet au grand public de venir y observer chaque année la reproduction du Balbuzard. C’est un site unique en France pour l’observation du Balbuzard, et l’association Loiret Nature Environnement (LNE) organise depuis près de 30 ans des animations sur le site pour mieux faire connaître ce rapace emblématique, avec le soutien de la DREAL, de la Région et du Département du Loiret, et en partenariat avec l’ONF.

 

Le Balbuzard affectionne les grands arbres pour nidifier. En 2006 pourtant, un premier couple de balbuzards s’est installé sur un pylône RTE en Sologne. D’autres ont suivi et c’est tout naturellement que RTE a été sollicité pour faire partie du Comité de Pilotage de Plan régional d’actions Balbuzard réunissant sous l’égide des services de l’Etat tous les acteurs impliqués dans la préservation de l’espèce. Actuellement, ce ne sont pas moins de six couples qui ont construit leur nid sur des pylônes à Haute Tension.

 

L’année 2016 a été marquée par la signature officielle, en présence de Barbara Pompili, Secrétaire d’Etat en charge de la biodiversité, d’une convention quadripartite entérinant le partenariat de RTE avec l’ONF, LNE et la Ville d’Orléans.

Aujourd’hui, ces 4 partenaires souhaitent conjuguer leurs compétences et savoir-faire au service d’un projet d’envergure intitulé « Objectif Balbuz@rd », qui vise notamment, grâce à des technologies nouvelles, à mieux connaître et faire connaître du grand public ce rapace emblématique de la région Centre Val de Loire.

 

Première étape avant la mise en place de ce vaste projet d’accueil et de sensibilisation du public, des caméras alimentées par des panneaux solaires ont été installées sur deux pylônes RTE. Ce dispositif permet de filmer en continu la vie des couples de balbuzards. Les prises de vues sont mises à la disposition des ornithologues qui peuvent d’ores et déjà travailler sur l’espèce sans occasionner aucun dérangement. A partir de l’analyse des images, le MOBE poursuit par ailleurs les études sur le comportement et le régime alimentaires des balbuzards.

 

Par cette action, RTE contribue aux études scientifiques et au programme de sensibilisation et d’éducation à l’environnement initiés par ses partenaires locaux.

 

Encore bravo aux équipes de RTE pour la mise en place des nacelles et des caméras sur les pylônes.

 

venez suivre les aventures des balbuzards sur notre page Facebook

Créée en 1946 sous le nom des Naturalistes Orléanais, Loiret Nature Environnement est une association loi 1901 d'étude, de sensibilisation et de protection de la nature et de l'environnement.

Depuis le retour spontané du Balbuzard en forêt d’Orléans au début des années 1980, elle assure le suivi des couples reproducteurs et l’accueil du public à l’observatoire de l’étang du Ravoir. En 2000, elle a fait installer une caméra au niveau du nid, dont les images étaient diffusées à la Maison forestière du Carrefour de la Résistance puis, à partir de 2010, également au Muséum des Sciences naturelles d’Orléans. Souhaitant aujourd’hui profiter des technologies nouvelles pour moderniser le dispositif, LNE s’est engagée avec l’ONF dans l’ambitieux projet Objectif Balbuz@rd.

Votre contact Presse chez LNE :

Votre contact Presse chez RTE :

L’ONF assure, pour le compte de l’Etat, la gestion de la forêt domaniale d’Orléans où se trouve l’observatoire ornithologique de l’étang du Ravoir, site unique d’observation du Balbuzard pêcheur en France continentale. L’un des objectifs de l’ONF est la conservation de la diversité biologique, à travers une gestion durable des écosystèmes forestiers et des milieux naturels associés. Les espèces remarquables comme le Balbuzard pêcheur font donc l’objet d’une attention particulière. Des précautions sont notamment prises dans la gestion forestière courante (travaux, exploitation des bois…) pour limiter le dérangement à proximité des nids en période de reproduction.

Le film du projet Objectif Balbuz@rd

Cliquez ici pour agrandir

Suivi du Balbuzard

Allain Bougrain-Dubourg - 24 avril 2016

Les martinets et balbuzards

 

Marie-des-Neiges de Bellefroid

mariebellefroid.lne@orange.fr

 Tél. 06 73 89 19 57

Marie Stephen, Directeur des Relations Presse :

1 Terrasse Bellini, TSA 41000

 92919 La Défense, France

stephen.marie@rte-france.com

+33 (0)1 41 02 16 76

 

 

Avec l'appui de

Vous n’avez pas pu observer le Balbuzard en direct !

Voici quelques images captées à son arrivée en mars 2016.

 

Découvrez le Balbuzard pêcheur en direct de Sologne depuis son retour de migration

 

RTE, Réseau de Transport d’Électricité, est une entreprise de service dont la mission fondamentale est d’assurer à ses clients l’accès à une alimentation électrique économique, sûre et propre. Avec 90% de ses installations situées en pleine nature, le respect et la protection durable de l’environnement est un engagement fort de RTE, reconnu « Stratégie Nationale pour la Biodiversité» depuis 2012 (SNB 2012). Elle a ainsi été amenée à installer des nacelles métalliques, fixées sur certains pylônes (dans le Val de Loire et la Sologne du Loir-et-Cher principalement) dans le double objectif de préservation de l’espèce et de garantie de sécurisation des lignes.

La Ville d’Orléans est dotée d’un Muséum, actuellement en cours de modernisation et de rénovation. Cet établissement, spécialement dédié à la biodiversité, deviendra un lieu incontournable en termes de nature, de faune sauvage et de connaissance de l’environnement au sens large, tout en affirmant son identité ligérienne et régionale. La Ville d’Orléans a lancé un ambitieux programme pour faire du Muséum d’Orléans pour la Biodiversité et l’Environnement (MOBE) un espace culturel du 21e siècle à la muséographie innovante. Un espace d’exposition tout entier sera dédié au Balbuzard pêcheur, espèce emblématique de notre territoire.

Avec l'appui de

Avec l'appui de

Pour toute diffusion et/ou réutilisation des images, merci d’informer au préalable RTE à l’adresse suivante :
developpement-durable@rte-france.com

 

COPYRIGHT SFE 03/2016 to 05/2017

Création graphique : www.bleucitronvo.fr